JE NE BEURRERAI PAS MA TARTINE

Poser-sa-tartine-de-pain-à-lenvers-porte-malheur-e1415187598820

Ce matin, mon éditeur m’a transmis le retour négatif du webzine « Je beurre ma tartine » au sujet de mon livre Extrasystoles (voir rubrique « Mes Travaux »).

La rédactrice du site a écrit : « J’ai très peu accroché au style de l’auteur. J’ai trouvé le langage très cru et les histoires parfois un peu tirées par les cheveux en ce qui concerne le scenario. Nous n’en parlerons donc pas sur notre site, etc. »

Bon.

Bien sûr que ça ne fait pas plaisir. Ce n’est pourtant pas, loin s’en faut, la première critique négative que je reçois de ma vie. Ce ne sera point la dernière non plus. Et parfois, les avis défavorables permettent d’avancer, d’affiner encore plus sa création, de ne pas s’endormir sur de vagues lauriers.

Cependant, se pose cette question : « Comment, quand on est artiste, tient-on bon la barre quand ce que l’on crée n’emporte pas l’adhésion ? Comment essaye-t-on de ne pas se laisser trop atteindre par une opinion contraire ? »

D’abord en se souvenant que, oui, on ne PEUT PAS plaire à tout le monde ?

Ouais, d’accord, soit, mettons.

Mais aussi, et surtout, en gardant en tête que même si l’on écrit (ou crée) dans le but de trouver un public, une audience, une reconnaissance, on écrit d’abord entre soi et soi, par besoin vital, par incapacité de laisser sa plume au repos, par nécessité viscérale de lui donner droit d’expression. Parce qu’on ne sait pas aborder la vie autrement que le stylo à la main.

Et c’est donc sur cette idée-là que je vais rester, et c’est avec elle sous le bras que je m’en vais rejoindre ma table d’écriture pour travailler à la suite d’Extrasystoles cet après-midi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s